Sachets de graines Bios_655697-Gilles Le Scanff & Joëlle-Caroline Mayer

La graine jardinière

Les semis sont une manière économique d’obtenir des beaux légumes  l’été. En fonction de la clémence du temps, vous sèmerez en intérieur ou directement en pleine terre. N’hésitez pas à associer les enfants à cette activité, car il n’y a rien de plus gratifiant que de manger ce qu’on a semé… Et parcourez également les catalogues de graines anciennes ou biologiques, vous pourrez innover à moindre coût en semant panais, salade rouge ou Tomate ‘Ananas’.

Astuces et règles

On utilisera le semis en pépinière (sous abri) quand la température est encore basse, pour des plantes qui supportent le repiquage comme les salades. Préférez le semis en ligne à la volée : le premier empêche le binage et sarclage au risque d’abîmer les jeunes pousses, et surtout donne une pousse anarchique, entre semis trop serrés et espaces vierges de toute plante. Tracez plutôt un beau sillon au cordeau, creusez le et semez régulièrement le long de celui-ci. Si vous semez des haricots, des courges, des pois, creusez des trous régulièrement et semez en poquet. Enfin, si vos graines sont petites, comme celles de la carotte, mélangez les avec du sable pour faciliter le semis. Ne reste plus qu’à recouvrir d’un peu de terre et à arroser avec précaution, à l’arrosoir. Et éloigner les oiseaux !

Semis en poquet de Haricots d'Espagne Bios_655703- - -
Semis en poquet de Haricots d’Espagne Bios_655703

Mon beau châssis

C’est quand le temps se rafraîchit qu’on commence à ressentir de l’empathie pour les semis qui pointent leur nez. Certains légumes frileux sont également aussi à la peine sous des climats rudes. Pour éviter tout dégât, pensez dès à présent à investir dans des structures souples de protection : tunnels, châssis, cloches sont faciles à installer. Avec un petit coup de peinture, vous pouvez donner un coup de peps à des chassis un peu tristounets, et transformer vos tunnels anti-froid en anti-insectes lorsque vos légumes seront plus grands. Bref, un bon investissement, et qui peut même devenir assez indispensable ! Pensez également aux mini-serres près d’une source de chaleur pour vos tomates par exemple.

Cloche - Bios_671727
Cloche – Bios_671727

Délicat repiquage

C’est une opération fort délicate à laquelle s’adonnent les jardiniers le printemps venu. Saisir d’une main assurée les fragiles plantules issues des semis, les placer dans un terreau accueillant, et attendre la suite des évènements. Le plus compliqué est de ne pas brusquer les racines et de choisir le bon moment. Trop tôt, les pousses risquent de pâtir du froid, trop tard, elles se seront déjà épuisées dans une terrine de semis. Décidément, cette étape est diablement délicate…

Repiquage de Chicorée 'Cornet d'Anjou' au jardin - Bios_912124
Repiquage de Chicorée ‘Cornet d’Anjou’ au jardin – Bios_912124

Récolter les graines

Défleuries, annuelles ou vivaces peuvent encore vous faire plaisir. En effet, vous pouvez récupérer les graines sur la plupart. L’objectif est économique d’abord : le semis est beaucoup moins onéreux que la plantation de godets ou mini-mottes. Ensuite, vous pouvez aussi voir ceci comme une opportunité pédagogique ou philantropique : rien ne vous empêche d’offrir ces petites graines amoureusement récoltées à des voisins ou des amis. Ou encore de les stocker pour pouvoir ainsi les semer avec des enfants. La levée de graines a toujours un effet un peu magique…

Collecter graine pavot- Bios_674362
Collecter graine pavot- Bios_674362

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *